Mis à jour le 28 mai, 2024

Auto-entrepreneur ou Micro-entreprise : différent ou pas ?

Vous vous demandez quelle est la différence entre auto-entrepreneur et micro-entreprise ? Pas de panique, c'est une question que de nombreux entrepreneurs se posent !

Avant 2016, ces deux régimes étaient bien distincts et offraient des avantages différents. Mais ça, c'était avant ! Depuis la réforme, il n'existe plus qu'un seul statut : la micro-entreprise. Pour autant, le terme auto-entrepreneur n'a pas complètement disparu...

Depuis 2016, les statuts d'auto-entrepreneur et de micro-entreprise sont identiques.

Alors concrètement, qu'est-ce qui a changé ? Quels sont les avantages du nouveau régime unifié ? Et surtout, que faut-il savoir avant de se lancer ?

Dans cet article, on fait le point sur tout ce qui distinguait l'auto-entreprise de la micro-entreprise, et on vous explique ce que la fusion a changé pour vous.

Avant 2016 : Auto-entreprise et Auto-entrepise étaient deux régimes bien distincts

Rembobinons un peu : avant 2016, auto-entrepreneur et micro-entreprise étaient deux régimes différents, avec chacun ses spécificités. Vous vouliez créer votre boîte ? Vous deviez choisir entre les deux ! Pas toujours facile de s'y retrouver...

ae micro entreprise difference 2016

L'auto-entreprise, une option avantageuse

L'auto-entreprise, c'était un peu la rolls de la micro-entreprise. En optant pour ce régime, vous bénéficiiez :

  • D'un régime micro-social simplifié : vos cotisations étaient calculées en fonction de votre chiffre d'affaires. Pas de chiffre, pas de cotisations !
  • Du versement libératoire : vous pouviez payer votre impôt sur le revenu en même temps que vos charges. Un vrai gain de temps.

Bref, l'auto-entreprise, c'était la simplicité avant tout.

La micro-entreprise, un régime intermédiaire

La micro-entreprise, c'était un peu le petit frère de l'auto-entreprise. Certes, vous bénéficiiez aussi d'un régime fiscal avantageux, mais pour le social, c'était moins sympa :

  • Pas de régime micro-social : vous payiez des cotisations même sans chiffre d'affaires.
  • Pas de versement libératoire non plus... Il fallait gérer son impôt à part.

En gros, c'était un peu l'entre-deux : des avantages, mais pas autant que l'auto-entreprise.

Pour y voir plus clair, voici un tableau comparatif des principales différences entre les régimes d'auto-entreprise et micro entreprise :

Critères

Auto-entreprise avant 2016

Micro-entreprise avant 2016

Régime social

Micro social

Classique (cotisations sur les bénéfices)

Impôt sur le revenu

Versement libératoire possible

Pas de versement libératoire

Simplicité administrative

+++

++

Avantages fiscaux

Oui

Oui

Alors, vous auriez choisi quoi à l'époque ? L'auto-entreprise et sa simplicité ou la micro-entreprise un peu moins souple ?

Heureusement, depuis 2016, plus besoin de se poser la question ! Les deux régimes ont fusionné pour n'en faire qu'un. On vous explique tout ça dans la partie suivante !

La réforme de 2016 : fusion de la micro-entreprise et de l'auto-entreprise

Bon, on ne va pas vous mentir, avant 2016, c'était un peu le bazar. Entre l'auto-entreprise et la micro-entreprise, difficile de s'y retrouver ! Mais ça, c'était avant. Le 1er janvier 2016, tout a changé. 🎉

Un seul régime, un seul nom

Fini le casse-tête, depuis la réforme, il n'y a plus qu'un seul régime : la micro-entreprise. L'auto-entreprise, c'est de l'histoire ancienne ! Enfin presque, parce que le terme est encore utilisé, mais on y reviendra.

L'idée, c'était de simplifier la vie des entrepreneurs. Plus besoin de choisir entre deux régimes, on met tout dans le même panier et on mélange ! Euh, non, on fusionne.

Les avantages du nouveau régime micro-entreprise

Avec cette fusion, le régime micro-entreprise est devenu le meilleur ami des entrepreneurs. Jugez plutôt :

  • Des formalités d'inscription simplifiées
  • Un régime micro-social avantageux
  • La possibilité d'opter pour le versement libératoire
  • Des obligations comptables allégées

Bref, tout pour vous faciliter la vie !

Ah oui, on vous voit venir avec votre question. "Mais pourquoi on parle encore d'auto-entrepreneur alors ?" Bonne question ! 

Auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur : quel terme utiliser ?

Allez, on vous donne un dernier tuyau : depuis 2016, auto-entrepreneur et micro-entrepreneur sont synonymes. Vous pouvez utiliser les deux, personne ne vous jettera la pierre !

Bon, on avoue, micro-entrepreneur, c'est le terme officiel. Mais le terme auto-entrepreneur est tellement rentré dans le langage courant qu'on a du mal à s'en défaire. 😎


FAQ : les questions les plus fréquentes

Peut-on encore s'immatriculer en auto-entrepreneur ? 

Alors non, officiellement, ce n'est plus possible. Depuis 2016, le seul régime existant, c'est la micro-entreprise. Mais dans les faits, si vous dites que vous êtes auto-entrepreneur, tout le monde comprendra.

C'est comme le débat pain au chocolat / chocolatine, chacun ses préférences ! 🥐

Quelles conditions pour être micro-entrepreneur ?

Vous voulez devenir micro-entrepreneur ? Voici les conditions à remplir :

  • Être majeur (ou mineur émancipé)
  • Exercer une activité compatible avec le régime
  • Ne pas dépasser les seuils de chiffre d'affaires (on en a parlé plus haut !) Si vous cochez toutes les cases, vous êtes éligible !

Micro-entreprise = auto-entreprise, vraiment ? 

OUI ! Depuis 2016, les deux termes désignent exactement la même chose. Alors, appelez ça comme vous voulez, l'important, c'est de se lancer !

Cumuler micro-entreprise et chômage, possible ? 

Mais oui, c'est possible ! Vous pouvez tout à fait être micro-entrepreneur et toucher le chômage en même temps. Par contre, il y a quelques règles à respecter. Retrouver notre article complet qui traite du cumul du chômage et de l'auto-entreprise.


Première publication de l'article le 28/05/2024 par Romain Decroix


Après plusieurs années en tant que manager en cabinet d'expertise-comptable j'ai créé mon entreprise en 2021.
J'ai eu beaucoup de mal à trouver des informations pertinentes sur les logiciels adaptés à mon activité.
J'ai perdu beaucoup de temps, d'argent avant de trouver le bon logiciel qui correspondait à moi et à mon activité.
J'aurais préféré utiliser ces ressources pour développer mon jeune business.
Aujourd'hui je partage mon expérience en cabinet comptable afin de vous faire gagner du temps et de l'argent à trouver les partenaires et les logiciels qui vous correspondent vraiment.

Avertissement : Certains des liens sur ce site sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que si vous cliquez sur l'un des liens et achetez un article, nous sommes susceptibles de recevoir une commission. Cependant, toutes les opinions sont les nôtres.

Vous Aimerez Également :

juin 15, 2024

Avis sur Keobiz : faut-il vraiment choisir cet expert-comptable en ligne [2024]?

Recevez nos dernières actualités

Inscrivez-vous seulement si vous voulez recevoir les derniers tests et ressources pour les indépendants directement dans votre boîte mail.